20 & 21 mars 2019
Paris  |  Porte de Versailles
MtoM - Objets Connectés et Communicants - IIoT | Design, Conception, Réalisation
Systèmes et Logiciels Embarqués | Affichage, Visualisation, Conception et Test de Systèmes Electroniques
Présentation 2019
Bataille féroce en vue entre les technologies LoRa, Sigfox, NB-IoT et LTE-M.
Selon une récente étude d’ABI Research, le nombre de connexions réseau longue portée basse consommation (LPWA), qu’elles soient cellulaires ou non, devrait croître selon un taux de croissance annuel moyen de 53% dans le monde d’ici à 2023, pour dépasser la barre du milliard de connexions réseau à cette date.

A en croire l’analyste, ce marché serait porté par des débouchés phares tels que le smart metering (compteurs communicants ou intelligents) ou bien encore le traçage des biens et des marchandises, deux applications qui ont représenté 75% des connexions réseaux LPWA en 2017. Mais pas seulement. ABI Research estime en effet que le marché sera également tiré vers le haut par une âpre bataille qui se profile dans les années à venir entre les technologies LPWA non cellulaires, de type Sigfox ou LoRa, dominantes actuellement, et les technologies cellulaires de type NB-IoT ou LTEM. Il faut dire que ces dernières ont le vent en poupe depuis quelques temps, les opérateurs de téléphonie mobile ayant décidé d’investir le créneau de l’IoT sur réseau cellulaire, en plus des solutions non cellulaires qu’ils testent bien souvent dans le cadre de partenariats avec Sigfox ou les sociétés de l’Alliance LoRa. Au point que la situation pourrait s’inverser en 2023, date à laquelle les technologies cellulaires NB-IoT et LTE-M pourraient détrôner Sigfox et LoRa, et représenteraient 55% des connexions LPWA, selon ABI Research.

En termes d’applications, le traçage des biens et des marchandises constituera le principal débouché des connexions LPWA en 2023 avec une part de marché de plus de 45%. « Le traçage des biens et des marchandises a longtemps été basé sur des solutions complexes et coûteuses, mais depuis l’avènement des technologies LPWA, il est aujourd’hui possible de tracer à peu près n’importe quoi – un container dans du fret maritime, un vélo, un caddie de supermarché, une palette, et même son chien – avec des solutions simples, compactes et très peu onéreuses », argumente Adarsh Krishnan, Principal Analyst chez ABI Research. Les compteurs communicants, qu’ils soient dédiés à l’énergie ou à l’eau, occuperont, eux, un tiers des connexions LPWA à cette même date.

Bref, la bataille ne fait que commencer et sera sans doute féroce entre toutes ces technologies dont les dernières évolutions seront au coeur de cette édition de MtoM & Objets Connectés - Embedded Systems 2019.
Bilan 2018
Pour la 2ème fois le salon MtoM & Objets Connectés - Embedded Systems s’est tenu sur un même plateau avec IoT World, Cloud Computing World et Data Center dans les pavillons 5.2 et 5.3.

Ces manifestations ont accueilli 7211 visiteurs faisant désormais de cette manifestation un événement incontournable au niveau français et européen.

Nombre de visiteurs MtoM & Objets Connectés - Embedded Systems : 3675 visiteurs.
Nombre d’auditeurs : 3985 auditeurs ont assistés aux 50 tables rondes qui se sont déroulées pendant 2 jours en parallèle dans 3 salles.
Espace exposant
Demande d'informations pour exposer
Télécharger le Dossier de présentation | Download the presentation kit
Publicité, publication, annonce...
Contactez nous au 01 44 39 85 00
contacts
info publicité, sponsoring, location de fichier
mentions légales | Politique Données Personnelles
menu rapide
exposants
conférences
intervenants
actualités
communiqués