20 & 21 mars 2019
Paris  |  Porte de Versailles
MtoM - Objets Connectés et Communicants - IIoT | Design, Conception, Réalisation
Systèmes et Logiciels Embarqués | Affichage, Visualisation, Conception et Test de Systèmes Electroniques
Actualités
100 sociétés exposantes – 6 000 visiteurs professionnels - 1 500 auditeurs aux conférences
03/04/2013 • Dans 7 jours s’ouvriront les portes des Salons Solutions Electroniques à Paris - Porte de Versailles - Pavillon 7...
Dans 7 jours s’ouvriront les portes des Salons Solutions Electroniques (*) - rts EMBEDDED SYSTEMS/ESDT, MtoM, DISPLAY. Cette manifestation riche en évènement présentera l’offre et les innovations de quelque 100 sociétés exposantes (constructeurs et éditeurs, français et étrangers, principaux fournisseurs et intégrateurs, distributeurs de solutions matérielles et logicielles, de services et ingénierie) à près de 6 000 visiteurs attendus. Le dossier de presse comprenant toutes ses nouveautés sera remis aux journalistes au stand de presse du salon.

Nous revenons dans cette information presse sur les thèmes des conférences et tables rondes qui se tiendront parallèlement à l’exposition.

MERCREDI 10 AVRIL 2013

M1– 10h00 – 11h30 Conférence plénière – "Le MtoM, prochaine vague d’évolution des technologies de l’information ?" Les technologies de l’information sont au cœur d’une mutation en profondeur, qui touche la société toute entière. Le monde du MtoM connaît de telles mutations depuis qu’il existe : s’il est longtemps resté confidentiel et obscur, avec la multiplication des unités, des objets et des capteurs et l’élargissement des usages en mobilité, avec les plate-formes MtoM génériques, il pourrait bien connaître une réelle explosion et représenter la nouvelle vague d’évolution des technologies de l’information. Intervenants : iDate, Samuel Ropert, Consultant - Mobiquithings, Cyril Hullin, PDG - Actility, Olivier Hersent, PDG - Sigfox, Ludovic Le Moan, CEO - Cofely Ineo, Carlos Moreno, Conseiller Scientifique du Président - Kimeggi Consulting, Benoît Ponsard, Fondateur - Bouygues Télécom, Franck Moine, Directeur de la BU M2M,

M2 – 13h30 – 14h45 "Cloud des objets et plate-formes génériques : nouvelles dimensions des projets MtoM" L’informatique se déplace dans le nuage et avec elle, en toute logique, le MtoM : les offres de plate-formes MtoM se multiplient et l’Internet des objets met à profit ces infrastructures pour assurer les traitements, la sécurité et le stockage des données, mais aussi leur analyse, y compris sémantique, pour les délivrer à des unités intelligentes. Dans ce contexte, il devient nécessaire de nouer des partenariats structurants pour mener à bien ses projets. Intervenants : Atos Worldline, François Gatineau, Directeur du Business Center Connected Machines - Bull, Jean-Charles Massé, Directeur de Mission – Architecture SI - Kuantic, Thierry Pereault, Directeur Financier et Partenariats

M3 – 15h15 – 16h30 "MtoM et Big Data : concerné, mais jusqu’à quel point ?" Le Big Data est déjà une réalité pour de nombreuses organisations. Mais dans un monde MtoM où le volume des échanges reste faible, pourquoi s’en préoccuper ? La réponse est dans la multiplication du nombre des objets et des capteurs, dans l’accroissement de leur activité et des données d’historique liées. Voitures, trains, avions, réfrigérateurs, smartphones, tablettes... tous génèrent de plus en plus de données utilisées ultérieurement pour optimiser la consommation électrique, les transports de biens ou encore fournir des services à domicile. Quelles solutions pour le MtoM de demain ? Intervenants : Bull, Malo Jennequin, Directeur de Mission – Innovative Solutions - Sogéti, Jacques Mezrahid, Directeur de l’innovation - GA-MM SAS, Jacques Bourgain, Président - Bouygues, Bernardo Cabrera, Responsable Business Développement M2M

JEUDI 11 AVRIL 2013

M4 – 10h15 - 11h30 "Interopérabilité, sécurité et intégration du MtoM dans les SI" L’industrie du MtoM organise son évolution industrielle autour de plateformes interopérables, proposées par un certain nombre d’acteurs de renom : les systèmes doivent être agnostiques et savoir communiquer avec toutes sortes d’applications. Ils doivent s’intégrer aux SI des organisations, le tout en assurant la sécurité des données transférées et stockées. Les experts témoignent. Intervenants : Mobiquithings, Cyril Hullin, PDG - Actility, Nicolas Jordan, VP Marketing - GA-MM SAS, Jacques Bourgain, Président - Kimeggi Consulting, Benoît Ponsard, Fondateur - Open, Emmanuel Desgrippes, Architecte M2M

M5 – 13h30 - 14h45 "Les organisations ont du talent" Au travers de cas concrets d’utilisation, vous découvrirez les bénéfices mais aussi les bonnes pratiques à mettre en œuvre et les pièges à éviter lors des projets MtoM. Dans le contexte actuel d’inflation des volumes de données et des échanges, il est notamment nécessaire de prendre en compte la sécurité : l’interopérabilité des systèmes n’a de sens que si elle s’accompagne de politiques de développement et de sécurité efficaces. Intervenants : ANSSI, Stéphane Meynet, Chef de projet systèmes industriels - Transatel, Jérôme Datchary, Responsable M2M - SNCF, Christophe Duplaix, Responsable du Domaine Train communicant au sein de la DSIT de la SNCF

M6 Jeudi 11 avril 2013 – 15h15 - 16h30 "Le MtoM au service de l’environnement" La sensibilisation aux problèmes environnementaux s’accélère à tous les niveaux de notre société. De l’optimisation des déplacements de collaborateurs aux villes intelligentes en passant par diverses applications de lutte contre le réchauffement climatique et l’accroissement de l’empreinte carbone, les technologies MtoM apportent des réponses concrètes. Nos invités vous les feront découvrir ici. Intervenants : m2ocity, Christian Gacon, Directeur Technique et Opérations - Etineo, Philippe Kervella, Directeur commercial - Inov360, Guillaume Macaigne, Directeur associé - Nomadic Solutions, Philippe Orvain, Directeur commercial

Mercredi 10 Avril

10h00-12h00 RTS 1 : Linux et Yocto, un couple d’avenir Initié en 2010 par la Fondation Linux, le projet Yocto vise à délivrer aux développeurs de systèmes embarqués un environnement et des techniques de développement indépendants des architectures matérielles choisies (Arm, Power PC, x86…). Or, de grands éditeurs d’outils logiciels pour l’embarqué ont d’ores et déjà aligné leur distribution Linux sur la technologie Yocto. La question se pose donc : l’avenir est-il à une association durable entre ces deux projets Open Source pour le développement de systèmes embarqués de demain ? Intervenants : Bruno Rouchouse (Wind River) - Gilles Blanc (Linacs) - Christian Charreyre (CIO Informatique industrielle) - Alexandre Belloni (Free-Electrons)

10h00-12h00 RTS 2 : Quels enseignements à tirer de la norme 26262 pour l’automobile ? L’"ISO 26262", norme récente dédiée aux systèmes de sécurité dans les véhicules routiers à moteur, décrit un cadre de développement, des méthodes à utiliser et un modèle d’application pour garantir la sécurité fonctionnelle des systèmes électronique dans les voitures. Quelles sont les leçons à tirer de sa mise ne œuvre ? Quels sont les écueils à éviter ? D’autres secteurs d’activité peuvent ils tirer parti de cette approche ? Intervenants : Jean-Philippe Dehaene, Vector France - Xavier Buisson Synopsys

14h00 à 15h30 RTS 3 : Sûreté de fonctionnement dans les transports : jusqu’où aller ? La sûreté de fonctionnement est un élément crucial à prendre en compte dans le développement des systèmes embarqués critiques au sein des transports ferroviaires, maritimes, dans le spatial. Mais la multiplicité des besoins, parfois contradictoires, et la complexité croissante des systèmes à analyser impose des investissements parfois lourds. Pour tous ceux qui travaillent sur des systèmes embarqués dédié à des équipements de transport, la question se pose : jusqu’où doit-on aller pour obtenir une sûreté de fonctionnement optimale dans le cadre d’un investissement acceptable ?

16h00 à 17h30 RTS 4 : Modules pour l’embarqué : l’avenir appartient ils aux « small form factor » ? Dans nombre d’applications militaires ou aéronautiques (comme les drones, les chars de combat), l’encombrement, le poids et la consommation des systèmes électroniques embarqués sont fortement contraint. Pour résoudre cette problématique, une nouvelle race de carte apparaît sur le marché : les SFF (Small Form Factor). Plusieurs standards sont d’ores et déjà dans les starting blocs. Intervenants : Fabrizio del Maffeo (Advantech) - Philippe Weber (Themis Computer)

Jeudi 11 Avril

10h00-12h00 RTS 5 : Débat : La problématique de la sécurité dans les logiciels embarqués : affaire de tous ou de spécialistes ? Les systèmes embarqués intelligents sont de plus ne plus communicants. La maîtrise de la sécurité de ces systèmes qui acquièrent et transfèrent des données critiques et/ou confidentielles, devient un enjeu majeur : médical, aéronautique, liaisons MtoM… tous les secteurs d’activité sont concernés. Spécialistes et utilisateurs viendront débattre de cette problématique sur le salon. Intervenants : Jacques Brygier (Sysgo) - Serge Plagnol (Green Hills)

10h00-12h00 ESDT 1 : OpenCL : La solution d’avenir pour la programmation multicœurs ? La spécification OpenCL (Open Computing Language) est un standard ouvert dédié à la programmation parallèle de processeurs standards ou graphiques et /ou de plates formes hétérogènes et de FPGA. Géré par l’organisme industriel Khronos Group, il permet, en utilisant un lange C traditionnel, de tirer parti des architectures matérielles existantes pour accélérer les temps d’exécution des applications en organisant le parallélisme et les hiérarchies mémoire. De grands fournisseurs de CPU et de FPGA mises d’ores et déjà sur Open CL en tant que technologie logicielle d’avenir. L’occasion de faire le point sur l’avenir d’OpenCL. Intervenants : Bernard Dautrevaux (AC6) - Jean Michel Vuillamy (Altera)

14h00-15h30 RTS 6 : Systèmes embarqués dans le médical : exemples de réalisations Le médical est un des domaines dans lequel les systèmes embarqués intelligents et communicants vont se multiplier. A travers des cas pratiques de réalisations, les développeurs pourront exposer les difficultés à surmonter pour ces systèmes et proposer des voies d’avenir. Intervenants : Bertrand Campagnie (Analog Devices) - Philippe Clausse (Sitre)

16h00- 17h30 RTS 7 : Les avancées de la DO 178C dans l’avionique : premières applications et perspectives d’avenir Publiée au début 2012, la norme DO-178C "Software Considerations in Airborne Systems and Equipment Certification" est un standard pour le développement de logiciels dans le domaine aéronautique qui remplace la DO 178B et qui couvre le cycle de vie complet du logiciel : planification, développement, test, vérification et certification. Elle ouvre notamment la porte aux notions de programmation objet, de développement à partir de méthodes formelles, de conception basée modèles et de méthodes de qualification des outils de production de logiciels. Comment les industriels qui ont des solutions novatrices à proposer au marché aéronautique peuvent mettre en avant ces concepts ? Comment la notion de réutilisation de systèmes existants est accueillie ? Voici, entre autre, quelques questions qui seront abordées lors de ce panel. Intervenant : Olivier Charrier (Wind River)

14h00-16h00 RTS 8 les voies logicielles et matérielles pour parvenir à des systèmes à très basse consommation La course aux basses consommations des systèmes embarqués est une tendance lourde du secteur. D’un côté l’utilisation de microcontrôleurs de plus en plus économes, de l’autre des techniques de programmation qui prennent en compte la consommation finale du système, conduisent à concevoir des équipements sobres en énergie. Et quelque soit son domaine d’activité des questions récurrentes se posent : Quels sont les méthodes à mettre en œuvre pour y parvenir ? Quels sont les écueils à éviter ? Jusqu’où pourra-t-on descendre en consommation alors que les applications sont de plus en plus complexes et gourmandes en ressources ? Intervenants : Eric Bost (Freescale) - Julien Zeller et Michel Picaud (Anticyp Technologies)

10 AVRIL 2013

10h00 à 12h00 : AVNET EMBEDDED - Lancement de Windows Embedded 8 Présentation et démonstration du tout nouveau Windows Embedded 8. Création d’image sous Windows Embedded 8 Standard : venez découvrir les subtilités que vous procurent les tools IBW et ICE. Intervenants : Jean-Charles Grabiaud, Partner Technoloy Manager, Microsoft et Nicolas Sébille, Technical Director, Avnet Embedded

11h00 à 12h00 : IAR SYSTEMS - Mesurer et Visualiser la consommation énergétique dans un environnement de debug. IAR Systems améliore sa technologie de ‘Power Debugging’ grâce à une nouvelle fonctionnalité incluse dans l’environnement de développement ‘IAR Embedded Workbench pour ARM’. Cette fonctionnalité assure des mesures de courant ou de tension sur les cartes rendue possible par la nouvelle sonde I-Scope ™. Lors de cet atelier, nous découvrirons comment cette nouvelle dimension du « Power Debugging », associée à la sonde I-Scope, peut fournir aux développeurs une vision plus détaillée du fonctionnement de leurs conceptions et leur permettre ainsi d’assurer une meilleure efficacité énergétique sans compromettre les performances. Intervenant : Franck Vancoellié, Field Application Engineer

13h00 à 14h00 : LAUTERBACH - Nouveau : Outils µTrace Debug et Trace sur Architectures CORTEX-M Mise en œuvre de la nouvelle sonde Lauterbach appelée « μTrace » dédiée Cortex-M. C’est une solution compacte et ultra compétitive intégrant toutes les fonctionnalités très haut de gamme « made in » Lauterbach : Trace multi-cœurs, Trace infinie par la diffusion des informations de trace « à la volée » vers le PC, Analyse des temps d’exécution pour les tâches et les fonctions etc … Intervenant : Soufian Elmajdoub, Ingénieur d’application Lauterbach France.

14h00 à 15h00 : SCHNEIDER ELECTRIC - Gardez un œil sur vos machines grâce à la solution OptiM2M Après avoir mis en œuvre vos installations, vous souhaitez visualiser vos données, gérer votre parc machines dispersées géographiquement et disposer de l’information partout via internet ? OptiM2M développée par Schneider Electric est la solution Cloud qui répond à tous vos besoins. Composants matériels et logiciels sont rassemblés dans cette même offre, livrée clé en main

15h00 à 16h00 : Qt DIGIA - Have More Fun with Rapid UI Development Abstract : This seminar will introduce Qt - the #1 cross-platform framework for embedded device UI and application creation. It will explore how developers can use the rich Qt C++ library and the powerful Qt Creator IDE to build advanced cross-platform applications and UIs with fewer lines of code. In this presentation, attendees will be learn of the latest development of Qt for Embedded Linux, Windows Embedded and RTOSs to meet future needs. The presentation provides a summary of activities around Qt in embedded environments. We’ll show the development tool in action and demonstrate how to efficiently develop an easy-to-use embedded UI. We will also cover how Qt’s cross-platform capabilities protect investments as it is possible to write the same application once and deploy it to different hardware and OS targets, and easily target multiple screen sizes and rotations using the same application. Speaker : Nils Christian Roscher-Nielsen ; Pre Sales Engineer ; Digia, Qt

11 AVRIL 2013

10h00 à 11h00 : LAUTERBACH - Android Lauterbach Dalvik Awarness “Debugging and Trace” Sur Multi-coeur Cortex A9 (Panda Board) Utilisation de Trace32 pour visualiser la « call stack » Android, le code source JNI de la stackframe Android sur appel des applications JAVA, Affichage du code JAVA, Debugge du code C++, Trace et analyse de performance sur Android. Intervenant : Soufian Elmajdoub, Ingénieur d’application Lauterbach France.

11h00 à 12h00 : DOLPHIN INTERCONNECT Solutions Booster les performances de vos Systèmes avec le PCI Express câblé Le PCI Express se positionne de plus en plus comme une technologie bien adaptée à I’ interconnexion de systèmes embarqués répartis à hautes performances. La disponibilité de solutions logicielles clés en main tirant avantage des attributs de PCI Express tout en offrant des interfaces standard de haut niveau aux applications doit permettre au PCI Express câblé de s’imposer définitivement sur ce marché. Intervenant : Marc Descamps Ventes et conseil Dolphin Interconnect Solutions

13h00 à 14h00 : SYSGO - La virtualisation embarquée pour la certification des applications critiques sur processeurs multi-cœurs La certification logicielle des applications critiques, que ce soient dans les domaines de l’aéronautique, du ferroviaire, de l’automobile, du médical ou de l’industrie en général, est devenue de plus en plus incontournable pour les industriels. Les techniques qui se sont imposées jusqu’à aujourd’hui avec succès sont confrontées maintenant à un défi technologique posé par l’arrivée des processeurs multi-cœurs et la gestion des aspects dynamiques et de la complexité accrue qu’ils introduisent. L’exposé présentera les progrès faits dans ce domaine grâce à une technologie de virtualisation logicielle embarquée sûre et sécurisée, commercialisée depuis quelques années. L’exemple d’une certification au plus haut niveau réalisée lors d’un grand projet industriel sera évoqué. Intervenant : José Almeida, Directeur Technique chez SYSGO

14h00 à 15h00 : AVNET EMBEDDED - Lancement de Windows Embedded 8 Présentation et démonstration du tout nouveau Windows Embedded 8. Création d’image sous Windows Embedded 8 Standard : venez découvrir les subtilités que vous procurent les tools IBW et ICE. Intervenants : Jean-Charles Grabiaud, Partner Technoloy Manager, Microsoft et Nicolas Sébille, Technical Director, Avnet Embedded

15h00 à 16h00 : ADOPAS - Mais où se cache la productivité ? Dans un contexte économique tendu, la recherche de marge et de compétitivité est de plus en plus accrue alors même que la charge augmente et que les recrutements diminuent. Pour augmenter la marge et/ou la compétitivité à iso périmètre de charge et d’effectif il n’y a pas d’autre levier que d’optimiser les temps consacrés à l’exécution des processus ; la quête de productivité. Equation difficile à résoudre mais pas impossible ! Autant les principes du lean manufacturing appliqués aux processus industriels se généralisent aussi bien pour les grandes comptes que les PMI, autant il est encore difficile d’appliquer ces mêmes principes aux métiers supports alors qu’ils sont les plus contributeurs à la performance de l’entreprise (dans l’industrie par exemple les achats contribuent à hauteur de +/-50% à la compétitivité et à la marge de l’entreprise) . Mais alors où se cache la productivité ? La réponse est simple, partout ! Et c’est justement parce que il y a des gains d’efficience à faire sur tous les métiers supports et que tous les métiers supports sont en interactions dans l’entreprise, quelle que soit sa taille, qu’il convient de « chasser » la productivité de manière globale. Oui mais comment ? Intervenant : Stéphane DOUCE, Directeur

* en parallèle aux salons Analyse Industrielle et Microwave & RF

Voir l'article sur Electronique Mag : http://www.electronique-mag.com/article6737.html
retour à la liste
contacts
info publicité, sponsoring, location de fichier
mentions légales
menu rapide
exposants
conférences
intervenants
actualités
communiqués